L’interpellation

Le mouvement Emmaüs doit continuer à se faire entendre ! Cela passe par une stratégie efficace de communication mais aussi un projet de sensibilisation bien ficelé. Pour faire connaître nos activités et susciter l’intérêt de tous, Emmaüs Toulouse organise et participe à différents types de manifestation. Notre parole pour lutter contre la misère et faire évoluer la société n’a jamais été aussi importante ! Manifestations publiques et même salon sont organisés pour vous interpeller et toucher votre curiosité. Mouvement collectif, appareil photo, réseaux sociaux, Emmaüs Toulouse actionne ses outils pour faire passer des messages et n’attend plus que vous !

Ida. Compagne du site Emmaüs Labarthe-sur-Lèze 

"En 1954 l’abbé Pierre fut interpellé par l’injustice et l’inégalité sociale. Il s’est mis debout et au nom de l’humanité Emmaüs vit le jour. En cette année 2015 Emmaüs Toulouse lors de son assemblée Générale choisit le thème Interpellation. Pour chaque compagnon qui intègre une communauté d’Emmaüs, l’interpellation doit commencer le jour de son entrée. Pourquoi suis-je à Emmaüs ? De cette question commence toute une prise de conscience qu’il faut travailler tout au long de son parcours à Emmaüs.  Compréhension du mouvement Emmaüs. En quoi le mouvement en soi m’interpelle-t-il ? A Emmaüs j’y suis en tant que qui ? Consommateur ou ambassadeur de l’abbé Pierre ? L’interpellation personnelle nous aidera à arriver à celle qui sera collective. Le parcours de tout un chacun de nous avant d’être accueilli dans le marigot de l’abbé Pierre est toute une histoire. J’y suis parce que la société m’a rejetée, j’y suis parce que dans ma situation seule Emmaüs pouvait m’accepter, j’y suis parce que la révolution de cette icône me passionne et je milite pour le respect de la personne humaine. J’y suis juste pour passer mon temps…

Notre engagement dans la Commission Interpellation dépendra de la place que moi je veux qu’Emmaüs me donne. Cette réflexion m’amènera à prendre telle ou telle position face à une situation quelconque dans ma communauté et dans ma société. Tout en sachant qu’Emmaüs est un village solidaire. Si je m’engage à cette commission au nom de qui le ferais-je ? en mon nom Propre ou celui d’Emmaüs sachant « Qu’un seul doigt ne peut décortiquer une arachide » dit un dicton de chez moi. L’union fait la force. D’ailleurs vivre en communauté est force de l’unité."